Les Voilages

Voilage sur mesure prêt à poser

Les voilages sont souvent la ¬ępremi√®re peau¬Ľ d’une tenture ou d’un panneau de rideaux. Tout en transparence, les voiles retiennent la lumi√®re g√™nante du soleil et forme un flou pour prot√©ger l’intimit√©. Il existe des voiles imprim√©s qui peuvent s’agencer avec un lot ou un autre de tissu. Bien que jolis, ces voiles peuvent assombrir la pi√®ce, mais encore l√†, tout d√©pend de l’effet d√©sir√© !!!

les voilages de couleur

Les matières pour les voilages

Pour la seconde peau, les tentures et panneaux, chaque tissu offre son avantage. À vous de choisir selon les résultats souhaités.

Le coton : a l’avantage de ne pas d√©colorer au soleil. Lavable √† la machine et sans repassage, le coton ne permet pas autant de facilit√© quand vient le temps de conf√©rer un style. Le coton reste √©l√©mentaire et sans flafla.

Le satin : est un cran au-dessus du coton. Il est √† base de coton, auquel on ajoute de la viscose. Son aspect brillant donne de la richesse et de l’opulence. Particuli√®rement lourd, les rideaux de satin garantissent toujours un beau tombant.

Le velours : est int√©ressant pour ses propri√©t√©s insonorisantes. Id√©al pour une pi√®ce cin√©ma-maison, son allure th√©√Ętrale jouera le jeu.

Le jacquard : est un tissu souple √† motif tiss√©. Commun√©ment appel√© ¬ętapisserie¬Ľ, ce tissu est √©galement tr√®s lourd et peu mall√©able, mais peut tout m√™me offrir un beau tombant.

Les mati√®res naturelles : comme le lin sont des tissus √† structure particuli√®re. D’aspect naturel, ces mati√®res se marient √† un style sobre et √©pur√©.

Enfin, si le voilage prot√®ge de jour, la doublure prot√®ge de nuit. La doublure a pour fonction d’ajouter un joli tombant aux rideaux. Elle permet √©galement d’√©viter la d√©coloration solaire du tissu et offre en plus une protection thermique, acoustique et d’occultation. On doit choisir la mati√®re de la doublure en fonction du tissu du rideau. Les deux tissus doivent √™tre compatibles: m√™me pouvoir de r√©tr√©cissement, de tombant et d’√©paisseur. Il faut aussi tenir compte de la r√©action des deux tissus: si c’est l’√©lectricit√© statique qui prend le dessus, il faut passer au suivant !!!